Atelier d’écriture
Article mis en ligne le 9 octobre 2014
dernière modification le 7 mai 2015
logo imprimer

La rencontre

Le 7 octobre dernier, les élèves de 6ème 3 ont rencontré un intervenant de l’association KompleX KapharnaüM. A partir des signes que « la Femme Qui » a laissé dans le quartier, ils ont inventé leur propre histoire.

 <br width='500' height='500' />  <br width='500' height='500' />  <br width='500' height='500' />  <br width='500' height='500' />  <br width='500' height='500' />  <br width='500' height='500' />  <br width='500' height='500' />  <br width='500' height='500' />  <br width='500' height='349' />  <br width='500' height='375' />  <br width='500' height='375' />  <br width='500' height='375' />

Quelques productions d’élèves

Il était une fois la dame aux cornes qui avait une épée qui tua une baleine dans une ville d’Algérie. Il y avait un homme dans un camion avec un loup dans une nuit de demi-lune qui traçait sa route dans la nuit noire comme le charbon.

Ana

Il était une fois une dame qui habitait dans une ville. Elle entendait des bruits de loup et de baleine tous les soirs. Une nuit d’éclipse, elle prit un couteau pour se protéger, mais elle se fit mordre et devint ainsi la dame qui. Elle se mit à dessiner tous les soirs des traits, des lignes et des lunes pour s’exprimer. Tout le monde la voyait, mais personne ne comprenait ce qu’elle voulait dire. A la place, les gens avaient peur.

Massime

Il était une fois un homme qui chercha sa fille jusqu’en Algérie. Il vit des traces : il y avait des graines. Il retourna en France car les traces l’y menaient. La nuit tomba. Il trouva sa fille. Il partit prendre une épée chez lui et tua sa fille. Des cornes sortirent de sa tête. Quand elle se réveilla, elle était devenue une mort vivante. Alors elle transforma son père en dauphin. Tous les soirs de pleine lune, elle se transformait elle-même en loup. Un soir, elle trouva un dauphin et le mangea sans savoir que c’était son père.

Aminata

C’est un village au bord de la mer. Au dessus du village, il y a un château où vit le chevalier. La dame-cerf est en réalité une princesse. Mais le chevalier ne peut pas la reconnaître parce qu’elle s’est croisée avec un cerf. Du coup, elle doit se cacher dans la forêt car sinon elle fait peur aux gens du village.

Dans la forêt, il y a un loup. Ils sont amis, lui et la dame cerf. Le chevalier chasse le loup le jour, mais il ne peut l’attraper car le loup vit la nuit.

Un jour, la mer s’est asséchée et s’est transformée en montagne, mais il reste quelques coquillages par ci par là. Et le village est devenu une ville, et la mer a été recouverte par le béton. Ceux qui nettoyaient les écuries ont été remplacés par les routiers. Et maintenant, il n’y a plus que des lignes droites. Les loups se sont répartis dans plusieurs pays.

Celle qui apparaît aujourd’hui dans le quartier relève un défi qu’on lui a lancé. Elle réincarne la légende. C’est seulement quand il y a une éclipse qu’elle peut voir la légende. Alors l’histoire lui est révélée et elle peut aller la raconter aux autres gens du village. Elle ne montre pas son visage. Dès que l’éclipse se reproduira, elle montrera son visage et racontera l’histoire.

Erva

Nous contacter

91 rue de la poudrette 69120 VAULX-EN-VELIN

04.72.37.52.71

ou via le site :
Accédez à la messagerie

Agenda

Évènements à venir

Mentions légales

Hébergeur :

Propriétaire du site :
Collège Jacques Duclos
91 rue de la Poudrette
69120 VAULX-EN-VELIN
04.72.37.52.71

Responsable d’édition :
M. SEBERT, Principal
Mail : ce.0691793z@ac-lyon.fr

Webmestre :
Mme MARINOT, Professeur documentaliste
Mail : cdi.0691793z@ac-lyon.fr

Date de création :
2011



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.88
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2