logo article ou rubrique
Electre au TNP
Article mis en ligne le 13 janvier 2016
dernière modification le 17 novembre 2018
"La vengeance s’est accomplie. Les morts ont repris vie et réclament à leurs assassins le sang qu’ils avaient répandu."

Le mardi 12 février, les élèves de 3ème latinistes se sont rendus à Villeurbanne pour assister à une représentation d’Electre au TNP à 20 h 30. Il s’agit d’une version moderne à la mise en scène dépouillée qui met à l’honneur un texte antique magnifique.

De la lignée maudite des Atrides, où le père mange le fils, où le fils tue le père, et où les frères s’entretuent, Electre porte le deuil. Son père, Agamemnon, de retour de Troie avec ses trésors pillés, a été assassiné par Clytemnestre, sa mère. Chrysothémis, sa sœur, a renoncé à s’opposer au pouvoir d’Egisthe, le nouveau roi et amant de Clytemnestre. Oreste, son frère, confié tout jeune enfant à un serviteur, ne revient pas. Seule Electre se lamente encore, dans l’espoir que sa plainte funèbre fasse surgir la vengeance et renaître la justice sur la terre de Mycènes.